Tout savoir sur le badminton

Tout savoir sur le badminton

Reconnu comme le sport de raquette le plus rapide au monde, le badminton est devenu une activité sportive très populaire. En réalité, il est apprécié par la masse et détiendrait un effectif de 100 millions de pratiquants. Alors, si vous rêvez de pratiquer ce sport, il serait judicieux de connaitre ses origines et surtout les règles qui y sont affiliées. Pour ce faire, poursuivez votre lecture pour découvrir le badminton dans son entièreté.

L’histoire de la création du badminton

Les origines du badminton sont diverses. Toutefois, l’idée de jouer une balle (semblable au volant, balle du badminton) avec une raquette est née sur le continent asiatique à l’époque médiévale. En effet, pendant cette époque, les Japonais pratiquaient déjà le hanetsuki (un jeu similaire au badminton). Au cours de ce jeu, les joueurs devaient taper dans une balle (pièce de monnaie ayant des plumes tout autour) avec une raquette en bois nommée hagoita. Cet échange de balle se faisait sans l’utilisation d’un filet devant séparer les joueurs. Dans cette même période, ce genre de pratique fut perpétué en Angleterre, où il fallait se lancer une balle (shuttlecock) à l’aide d’une raquette ou palette (battledore).

Par la suite, ce n’est qu’en 1873 que le badminton (tel qu’il est connu aujourd’hui) vit le jour dans le château du Duc de Beaufort dans la ville anglaise nommée Badminton. En effet, revenu de l’Inde, deux officiers anglais eurent l’envie de reproduire un jeu découvert en Inde appelé le poona. Ainsi, pour imiter ce jeu, ils utilisaient un bouchon de champagne muni de plumes comme balle et une palette en bois pour taper la balle. Ravis de leur création, ils firent connaitre leur invention dans la ville et le nommèrent « ‘Badminton »’ comme le nom de la ville où naquit leur jeu.

Pour mieux réglementer le jeu, les premières règles y affiliées seront énoncées 4 ans plus tard ce qui rendit le nouveau sport plus formel. La Fédération internationale de Badminton a été mise en place en 1934 pour mieux diversifier les règles de ce sport. Depuis ce moment, le badminton a évolué jusqu’à faire son entrée aux Jeux olympiques en 1992. Ce sport continue de prendre de l’ampleur à travers les nombreuses compétitions nationales et internationales organisées.

Quelles sont les règles du badminton ?

À l’image des autres sports, la pratique du badminton demande le respect de certaines règles. Ces différentes règles sont multiples et reliées à quelques éléments que nous examinerons à présent.

Comment compter les points au badminton ?

Un match de badminton dure 3 sets (21 points chacun). Au cours du jeu, la règle principale est de projeter le volant, sans toucher le filet, vers la partie adverse. Vous pourrez vous servir d’un smash, un amorti, un rush ou un lob pour faire déplacer le volant sur le terrain.

Pour compter les points, il faut tenir compte des échanges de balle. En effet, un joueur ou badiste marque un point lorsqu’il remporte un échange (le volant tombe au sol dans la partie adverse). Aussi, lorsqu’un joueur rate un service, les règles du jeu stipulent que le service est transféré à son adversaire ainsi qu’un point.

Après avoir remporté 2 sets, un joueur est déclaré vainqueur. Toutefois, lorsque les joueurs ont un score égal, il faudrait que l’arbitre prolonge le match selon la circonstance. Par exemple, pour un score de 20-20, le vainqueur est celui qui atteint en premier 2 points de surplus. Par contre si le score est de 29-29, le gagnant sera celui qui atteint vite les 30 points.

La disposition des joueurs sur le terrain

Pour un match de badminton, il faut soit 2 joueurs (badminton simple) ou 4 joueurs (badminton en double). Pour commencer un nouveau set, celui qui envoie le volant doit se placer dans la partie droite de son demi-terrain si son score est pair. Dans le cas de score impair, il se tiendra dans la partie gauche. Dans n’importe quel cas, l’adversaire doit se tenir dans la zone diagonalement opposée.

Lorsqu’il s’agit d’un match de badminton simple, le serveur doit servir à droite si son score est pair et à gauche si le score est impair. Il faudrait aussi s’assurer d’envoyer le volant de façon diagonale. Quand le serveur remporte un échange, il reprend le service. Dans le cas contraire, le service revient à l’adversaire en plus d’un point.

En ce qui concerne un match en double, il faudrait savoir qu’un seul joueur effectue le service. En cas d’échec, le service n’est pas repris, mais transféré à la partie adverse. Comme dans un match simple, lorsqu’une équipe a un score pair, c’est le baliste du côté droit qui fait le service. Il faut noter que lorsque le score est impair, c’est le baliste du côté gauche qui fait le service. De plus, le volant doit toujours être envoyé dans la zone de service diagonale opposée et non dans le couloir du fond court. Une telle action est sanctionnée.

Les services

Un service désigne l’action de lancer le volant en l’air et de le projeter par-dessus le filet. Avant un match, l’arbitre procède à un petit tirage qui permet au gagnant de choisir s’il va commencer premièrement le service ou non. Hormis cet élément, les joueurs peuvent aussi choisir le demi-terrain qu’ils veulent à l’issue du tirage.

Pour effectuer un bon service, il est primordial de ne jamais manquer le volant. Pour cela, il faudrait lancer le volant en ligne droite et bien disposer la raquette pour frapper la base du volant. De plus, il faudrait s’habituer à toujours rester dans la zone de service sans déborder. Pour ce faire, habituez-vous à toujours laisser une petite marge (quelques mètres) entre les bords du terrain et vous. Lorsque vous faites de bons services, il est probable de remporter des sets. Après chaque set, les badistes changent de place et occupent le demi-terrain opposé.

Les fautes

Lorsque les règles ne sont pas respectées, l’arbitre est obligé de signaler une faute et d’appliquer les sanctions.

Lors d’un match, il faudrait éviter de rater les services, d’envoyer le volant dans le filet ou en dehors du terrain. Ces actions sont considérées comme des fautes. Hormis cela, en voulant renvoyer le volant à l’adversaire, il ne faudrait pas le toucher avec le corps. Aussi, les badistes n’ont pas le droit d’émettre des propos injurieux entre eux ou à l’égard de l’arbitre.

Toutes ces actions sont passibles de sanctions. Ces dernières sont souvent des cartons (jaune, rouge, noir) que l’arbitre administre aux joueurs. De simples fautes sont sanctionnées par le jaune, mais les plus graves obligent l’arbitre à donner le rouge ou le noir selon la gravité de l’action. Le carton noir sanctionne le baliste par une exclusion définitive pour le reste de la compétition.

Le matériel pour jouer au badminton

Pour jouer au badminton, vous aurez besoin d’une raquette, d’un volant et d’un terrain pourvu de filet.

Généralement, la raquette de badminton mesure environ 65 cm de long avec sa partie supérieure qui fait 20 cm de large. Elle est très légère, mais vous pouvez trouver certaines qui sont légèrement lourdes (100 g). Néanmoins, vous pourrez la manier sans trop d’efforts.

Concernant le volant, vous en avez de trois sortes :

  • Un volant avec bouchon et jupe en plastique
  • Un volant avec bouchon en liège et jupe en plastique
  • Un volant avec bouchon en liège et jupe en plume.

 

Quelle vitesse peut atteindre un volant de badminton ?

Le volant est différent des autres balles de sport. Elle est conçue de sorte à pouvoir subir une décélération lors de son trajet. Toutefois, au cours d’un match, le volant peut atteindre une vitesse de 400 km/h et même le dépasser. Par exemple, le célèbre badiste Tan Boon détient le record de 493 km/h atteints comme vitesse insufflée au volant.

Quelles sont les dimensions d’un terrain de badminton ?

Hormis ces deux éléments, le terrain est un autre important matériel du badminton. Ses dimensions sont de 13,40 m de long et 6,10 m de large.

Quelle est la hauteur d un filet de badminton ?

Le filet qui s’y trouve mesure une hauteur de 1,55 m. Lors des compétitions, ce filet est souvent déjà installé avant l’arrivée des joueurs. Pour des moments de badminton chez vous, vous pouvez installer le filet vous-mêmes. Pour le faire, il faudrait déjà disposer d’un set de badminton.

Comment installer un filet de badminton ?

Le set de badminton en effet comprend souvent le filet, les piquets, les tendeurs et autres éléments pouvant vous aider à faire l’installation. Premièrement, vous devez chercher à assembler les piquets (une partie centrale et deux parties latérales). Ensuite, faites la jonction entre la partie centrale avec les deux autres parties. Les piquets doivent se placer de manière à envoyer le bout en plastique vers le haut et le bout plat vers le bas.

Dans la suite, il faudra faire dérouler le filet. À cette étape, servez-vous des ficelles d’attache pour nouer le filet sur les piquets. Assurez-vous que vos liens soient assez solides. Pour tenir en équilibre cet ensemble, utilisez des tendeurs fixés en haut de chaque piquet. Tirez les tendeurs vers le sol en vous éloignant des piquets. Vous pouvez utiliser deux bois taillés pour stabiliser chacun des deux tendeurs. Il vous suffira d’enfoncer les bois taillés au sol avec un maillet et accrocher les tendeurs. De ce fait, vous venez d’installer votre filet.

Comment appelle t on un joueur de badminton ?

Les joueurs de badminton sont appelés tout simplement les badistes.

 

Il convient de dire que le badminton demeure un sport très passionnant. Cet article vous a présenté l’essentiel à savoir sur ce sport. Avec la connaissance des différentes règles énoncées, vous pourrez facilement y jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.